A propos de l'auteur de ce blog

Mehdi Lamloum, bloggeur et Vidéobloggeur depuis 2005. Actuellement directeur de creation dans une agence de communication, base a Kuala Lumpur, Malaisie
Les informations, opinions, réflexions, analyses, conneries, ne représentent que mon avis personnel et n'engagent en aucun cas celui de mon employeur ou de mes partenaires.

Pour me contacter, vous pouvez utiliser mon email me [at] mehdilamloum [dot] com

Contrat Creative Commons
Ce(tte) oeuvre de Mehdi Lamloum est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 Unported.

samedi 28 février 2009

TV5.org couvre le 40ème FESPACO

Pour la 40ème édition du FESPACO, plus grand Festival de cinéma du continent africain, TV5 organise une opération de couverture spéciale.
Les reportages sont diffusés entre-autre sur le site de TV5.
Des reportages sont réalisés sur le terrain pour donner une idée large sur le cinéma au Burkina, amateur et professionnel, et sur le continent de manière générale.

"Closing Box" L'application Facebook qui vous annonce la fermeture de votre compte

Une notification m'annonce qu'un de mes amis a signalé mon profil.
Sachant que Facebook ne communique jamais ce genre d'action, j'ai cliqué.
Il s'agissait en fait d'une application "Closing Box" ...qui ne sert à rien, sauf à rediriger vers des pièges à pub.





Un Skyblog fait sa promo sur Facebook Ads

J'ai vu la pub suivante apparaitre sur mon profil Facebook et pour une fois j'ai cliqué.



et je suis tombé sur un..skyblog!!



Khalil Dj 2006, grand Fan de tecktonik devant l'éternel!
J'ai raté un épisode là?

vendredi 27 février 2009

Tekiano.com, le vrai lancement

Aujourd'hui marque le vrai lancement de Tekiano.com avec son rythme de croisière.
Plus de news, plus d'articles, une campagne d'affichage urbain qui sera lancé dans les semaines à venir et une opération assez originale vers la fin du mois de Mars.

Le dernier article en ligne concerne le Derby. Il fallait bien coller à l'actu...

Loic LeMeur en appelle aux utilisateurs de Seesmic pour contrer la sortie d'un article de presse

C'est le genre de choses sur lesquelles ont tombe à 6h du mat en se demandant si on est bien reveillé.
Loic LeMeur a posté hier soir une vidéo où il appelle ses amis/utilisateurs de Seesmic et Twhirl a envoyé par Twitter un message a un journaliste, très influent, pour lui dire combien ils aiment Seesmic, car sinon, selon Loic, il va écrire un billet sur le London Indépendant où il va casser Seesmic et Twhirl.
Le journaliste en question est Andrew Keen @ajkeen, le célèbre auteur de "Cult of the amateur", livre devenu célèbre pour avoir descendu le concept de web 2.0 et participatif en le traitant, globalement, d'océan de médiocrité.
Encore un coup marketing de Loic?
Je suis allé voir le compte Twitter @ajkeen et les gens commencent déjà à réagir.



C'est quand même une démarche étonnante, si elle s'avére vraie.
Un net entrepreneur, à fortiori aussi influent que Loic LeMeur, a-t-il vraiment besoin d'essayer de faire changer un journaliste d'avis aussi influent soit-il?
Y'a-t-il dans cela une vision malsaine de la chose par sa médiatisation?
Est-ce simplement de bonne guerre?
J'attends de voir le billet d'Andrew Keen...

Entre-temps Loic donne le change sur Twitter en followant ceux qui l'aide et en discutant avec Andrew Keen.
Tout cela me semble si faux...mais je peux me tromper!

mercredi 25 février 2009

Topnet s'intéresse à l'éducation



Topnet a lancé il y a de cela quelques temps un portail Jerevise.topnet.tn dont la vocation est d'offrir du contenu en rapport avec les matières enseignées au niveau du lycée.
Une diversification première de son genre pour Topnet qui a réalisé ce projet en coopération avec a4content.
Dans une interview donnée à Tekiano.com, Mehdi Frini donne quelques éclaircissements à propos de ce portail.

Un portail pour la révision, c'est nouveau.


La niche existe, est intéressante et inexploitée.
Que ce soit Topnet ou une autre société, il est intéressant de voir du contenu orienté vers les élèves de lycée développé sur le web tunisien.
Quand ce contenu est en vidéo, c'est encore meilleur.
Topnet et A4content ont compris ce que beaucoup tardent à assimiler: l'intérêt pour la vidéo est largement supérieur au texte. C'est une sorte d'incitation à la consommation.
Peu importe la durée de chargement et les problèmes de connexion, le tunisien a appris a être patient pourvu que ça l'intéresse.
Pour l'image de Topnet, c'est aussi un point positif. L'image d'entreprise citoyenne qui pense et aux jeunes et à leurs parents est presque parfaite.

Cependant, il y a à redire


Le portail a été développé sous Wordpress. La navigation est assez simple et presque intuitive sans oublier qu'une démo vidéo est là pour aider les plus hésitants ou néophytes.

Cependant quelques remarques sont à faire:

Pour les vidéos, la prise de son est vraiment moyenne. L'écho est audible nettement et presque gênant. Un peu de travail de ce coté-ci et l'utilisation d'un micro autre que celui de la caméra aurait été intéressant.

Le fonctions de partage de vidéos sont absentes. Il n'est pas possible de télécharger les vidéos ou de les bloguer via un embed.
De plus on nous signifie que "Tout téléchargement des vidéos est passible de pénalités".
Quand on sait que rien n'est plus simple que télécharger ces vidéos, on se demande pourquoi ne pas le permettre tout simplement en tagguant les vidéos, en y ajoutant des intros avec les spots Topnet ou tout autre branding et permettre aux élèves de les consulter hors-ligne, pour ceux qui n'ont pas un accès continu.

et Topnet ...

Visiblement , il n'y a pas encore de modèle économique mis en place pour ce site.
L'accès est gratuit, les vidéos aussi et même si ça devenait payant, je vois mal ses revenus atteindre un pourcentage à deux chiffres du chiffre d'affaire global de Topnet.

Est-ce la vocation d'un FAI comme Topnet de se lancer dans ce genre projets?
Oui et non!
Oui, car les FAI qui ont gagné pas mal d'argent en nous vendant des logins et mots de passe pendant des années sans jamais se concurrencer vraiement, soumis qu'ils sont à Tunisie Telecom, doivent réinvestir une partie de leur chiffre d'affaire dans le developpement du web en Tunisie.
Non, car si Jerevise est une très bonne initiative on attend beaucoup plus. Des investissement plus intéressants et surtout qui pousseront vers le haut le web en Tunisie.

Ceci étant, Topnet a le mérite d'avoir commencé...

mardi 24 février 2009

Twitter comme outil de recrutement de bêta testeur



Il arrive souvent que des services web se lancent en version bêta avec un accès sur invitation uniquement.
Twitter se transforme en une plateforme intéressante pour informer les bêta testeurs.
J'ai essayé deux services récemment: Microplaza.com et Kakuteru.

En suivant @microplaza et @mykakuteru, on peut recevoir des news sur le service, les nouveautés et surtout l'invitation pour tester.

Twitter sert dans ce cas de plateforme de distribution d'invitations, de fidélisation des utilisateurs en les maintenant informé et d'outil de buzz car n'est plus simple que de twitter un compte Twitter.

Le Facebook à ton père

Article publié sur les colonnes de Tunis-Hebdo le 23/01

Un réalisateur producteur cubain a vu son compte suspendu par Facebook. La cause? Son militantisme pour le droit des américains d'aller librement à Cuba. Lui crie au scandale et à la censure. Facebook explique que peu importe le sujet, diffuser du contenu et inviter des amis à très grande échelle, peu importe le contenu, est systématiquement considéré comme du spam.

Crier au scandale et à la censure sur Facebook est devenu un sport à la mode.

Facebook est pourtant clair...
L'objectif de Facebook est clairement défini sur sa home page "rester en contact et d'échanger avec les personnes qui vous entourent." Il n'a jamais été question de plateforme de militantisme. La réglementation de Facebook, qui parions-le n'a pas été lue par plus de 10 personnes sur les 150 millions d'utilisateurs de Facebook, est très claire et assez précise sur de nombreux points concernant le partage de contenu et la propriété intellectuelle dans le but de combattre le spam et de rester une plateforme "propre".
Parmi les interdits quotidiennement bravés par les utilisateurs, le fait de créer un faux-compte ou un compte d'une personnalité ou même un compte au nom d'une société (choses que font énormément d'entreprises tunisiennes et qui frise le ridicule), le fait de partager des vidéos sans posséder le droit de le faire comme les extraits d'émissions TV, les clips ou même de manière générale, de partager du contenu sans avoir le droit de le faire.
J'ai vécu cela à mes dépends en partageant un de mes Vcasts vidéos qui avait le malheur de comporter une bande son d'une minute reprenant le titre "Happy" du groupe N.E.R.D
Un avertissement automatique m' a été adressés expliquant et détaillant la cause de la suppression de la vidéo avec la possibilité de contester cette décision.

Les utilisateurs n'en tiennent pas compte.
Peu ou pas d'utilisateurs hésitent avant de publier une vidéo sur laquelle ils n'ont aucun droit.
Les extraits d'émissions TV et autres clips vidéos foisonnent sur Facebook.
Ces mêmes personnes n'ont souvent pas lues les règles de fonctionnement de Facebook. Pourtant s'ils essayaient d'uploader le même contenu sur Youtube ou Dailymotion, il aurait été supprimé rapidement et en moins de temps qu'il ne faut pour les regarder.
Le militantisme est aussi de rigueur sur Facebook.
Comme signalé sur un précédent papier, nous avons eu droit lors de la récente agression Israélienne sur Gaza à un flot ininterrompu de vidéos extraites pour la plus grande part d'AlJazira et qui ont circulé sur Facebook à un volume impressionnant.
Plusieurs de ces vidéos avaient été supprimées, soit par suite d'un contrôle automatique soit par le fait d'une dénonciation à Facebook (le fameux bouton "dénoncer")
Ces mêmes personnes qui avaient uploadé les vidéos en question, emportés certainement par une atmosphère ambiante "tendue", ont tout de suite dénoncé une "censure" de Facebook.
Une certaine paranoïa et une tendance à croire rapidement à la théorie du complot, dont les causes ne sont pas difficiles à trouver, ont créé une vague de frénésie sur Facebook avec des dizaines de groupes créés en vue de protester contre cette prétendue censure.
La seule réaction censée fut celle...d'Al Jazira qui, consciente de la problématique, a mis ses propres vidéos concernant le conflit à Gaza en Creative Commons, un régime juridique qui permet d'utiliser ses vidéos librement sauf à buts commerciaux.

Le "Militantisme Facebookien" se concrétise souvent par des utilisateurs qui partagent un lien en l'envoyant via messageries instantanées et messages personnels à des rythme anormalement élevés ou alors en invitant sans cesse de nouveaux amis.
Malheureusement pour eux, à partir d'un certain seuil de diffusion du même lien et d'un pourcentage de refus d'invitations d'amis, Facebook suspend automatiquement les comptes incriminés, considérant, à juste titre d'ailleurs, qu'ils perturbent les autres utilisateurs par des demandes, messages et invitations qu'ils n'ont pas sollicités.

Ce n'est pas le Facebook à ton père
Facebook a pris une telle importance dans la vie quotidienne de certaines personnes qu'ils ont tendance à oublier que ça n'est qu'un espace virtuel sur lequel ils n'ont que peu de contrôle.
Votre profil a beau contenir toutes les informations que vous avez voulu bien y mettre, il ne vous appartient pas. Il reste la propriété exclusive de Facebook qui se réserve le droit de vous en évincer à tout moment à partir du moment où on enfreint les règles fixées de manière unilatérale.
Si le web social permet le partage, il n'en demeure pas moyen une simple location, gratuite certes mais une location quand même, d'un espace qui ne vous appartiendra jamais.
Le web social implique un respect des règles fixées pour une utilisation optimale pour tous les utilisateurs.
Ce sont ces même règles qui font que ces sites, Facebook, Youtube, Dailymotion, soient si utiles et agréables à utiliser c'est grâce à ces règles qui empêchent la diffusion de contenu pornographique, raciste, xénophobe...

Leur existence dépends de ces règles...

lundi 23 février 2009

Pink Lemon et la pub: Petite Mise au point!

La remarque est revenue suffisamment de fois pour que j'y prête de l'attention.

Depuis que je publie mes Vcasts, certaines personnes se demandent si les petites vidéos que je publie à propos d'une telle personne, d'un tel service ne sont pas en fin de compte une sorte de "publicité" déguisée.
Quelques remarques s'imposent:

  • Le but premier de ce Vcast c'est de couvrir l'existence et l'activité de startups sur le web tunisien. Quand je dis startups, je pense à des personnes/société qui lancent un produit/service et qui ont un modèle économique derrière. J'essaie néanmoins de faire le tri entre ces différentes startups. Un business comme Resto-tunisie qui est unique en son genre m'intéressera plus qu'un énième portail d'information généraliste dont le modèle économique est basé sur la pub. Il y a aussi certains coup de coeur personnel pour les travaux d'une personne comme ça a été le cas avec Seif Nechi ou Ismael Nopasaran.
  • Il m'est arrivé de refuser de couvrir certaines experience sur le web pour une raison simple: Pas d'innovation technologique et/ou pas de modéle économique solide . Il m'est arrivé aussi de refuser des interviews parce que la personne me demandait les stats de PinkLemon ou les questions à l'avance ou pire d'occulter certains aspects. Je ne suis pas TV7 ni Hannibal TV, je ne vends rien donc je ne rends compte de rien à personne.
  • Mon Vcast n'est pas un publi-reportage. Je ne me fais pas payer d'aucune manière pour les vidéos que je fais. J'ai acheté ma caméra à 440 dinars TTC de chez Carrefour, mon trépied à 40 dinars TTC de chez Géant et mes frais de déplacement sont entièrement à ma charge. Quand certaines personnes me proposent des croissants ou un café j'accepte volontiers. Rien de plus. Pour l'anecdote, un de mes inteviewés m'a rapporté qu'une boite de la place lui a proposé de faire la même chose que moi à 700 dinars environs.
  • Certains considérent que mes Vcast sont de la pub gratuite. Je ne croient pas qu'ils le soient car je n'entre pas dans une logique de glorification de mes interviewé. J'essaye par contre d'avoir un maximum d'infos sur leur business et leur manière de le voir. S'ils sont cohérents, ce n'est pas de ma faute!
  • De part mon métier, je crois être apte à juger si Pinklemon est un bon support publicitaire ou pas. La réponse est non! Vu son trafic, PinkLemon ne rapportera pas grand chose aux personnes qui y sont interviewé.
On peut intérpreter ce post comme celui d'une personne qui essaie de faire un truc correctement mais qui rencontre pas mal de commentaires pour les meilleurs désobligeants, pour les pires insultants.
Il n'en est rien. J'ai ecris ce post pour pouvoir directement envoyer le lien à la prochaine personne qui me parlera de pub/publi-reportage et ne pas avoir à tout expiquer.

PS: J'aurai aimé le faire en vidéo mais envisager un Vcast entrecoupé par des grimaces de douleur m'a quelque peu refroidi.

HS: entorse grave à la cheville, 3 semaines de platre

La résistance au mal s'organise.
Au passage, y'aura moins de posts et surtout de vidéos...en espérant reprendre bientôt un rythme normal.

Vcast: Interview Amira Mimouni, Manager de Keejob.com

Après une petite vidéo à la va vite concernant la campagne Keejob.com, j'ai décidé d'aller interviewer la Manager de Keejob.com, Amira Mimouni.

J'ai appris que Keejob, faisait partie du groupe 3B, éditeur notamment du Guide cartographié de Tunis et présent aussi dans le domaine de la régie d'espace publicitaire.

J'ai été vraiement impressionnée par le professionalisme de l'équipe Keejob.
Une vision du marché claire, un modèle économique simple et efficace, une équipe motivée et pro, une organisation et surtout des moyens financiers injectés dans le projet pour lui assurer une visibilité maximale, notamment grâce à la campagne d'affichage nationale.

A propos de cette campagne justement, les responsables m'ont déclarés en off que le choix a été fait de ne lancer cette campagne que sur un réseau d'affichage urbain pour une raison "utile": Pouvoir mesurer pour la première fois l'impact et les retombées d'une campagne publicitaire par affichage urbain pour un site web.

Une étude qui sera très intéressante pour avoir une idée sur l'interconnexion en Tunisie entre un support comme l'affichage urbain et le web.

jeudi 19 février 2009

Un widget pour afficher vos visiteurs de Twitter

A la manière de Mybloglog un widget développé par Twittercounter qui permet d'afficher les visiteurs de votre blogs via leurs comptes Twitter

mercredi 18 février 2009

Video: Pourquoi l'arabe dialectal a autant de succés chez les bloggeurs tunisiens?

Nouveau Tarantino Inglourious Basterds - Bande-annonce

Plus d'infos sur ce film

Qui a copié l'autre?

Deux blogs, qui traite de fashion et de style, destiné aux hommes.
Je trouve qu'ils se ressemblent beaucoup et dans le design et dans la structure (posts séparés...)

Matérialiste.com



Menaredelicious.com

Humeur: Manu Chao, Amado et Mariam "Senegal Fast Food"



Photo: Vole l'oiseau


Je e suis remis à la photo avec plaisir ces denriers jours.
Ne soyez pas étonnés de voir beaucoup de photos prises au Lac, c'est là que je les fait pendant ma pause dej.
Le reste de la série est sur mon profil Flickr

Vcast: Clikemploy.com, encore un portail de l'emploi tunisien

Décidément, c'est une vraie frénésie en ce moment.
Après Keejob.com, voici un autre portail de l'emploi ClikEmploy.com, powered by Justfinditnow.com une boite de référencement off-shore installée à Tunis.
J'ia tourné la vidéo avant de regarder le site car je suis tombé dessus par hasard dans la rue.
Leur modèle économique semble basé sur la pub (il y a déjà une bannière Tunisiana, probablement pas commandée par Tunisiana...)vu qu'il semble possible de poster des annonces gratuitement.
Ce qui m'étonne le plus, c'est plutôt leur plan de communication...à voir sur la vidéo.

mardi 17 février 2009

humeur: Keziah Jones "Beautiful Black Butterfly"



La Tyrannie de la dépendance ou pourquoi Facebook peut tout se permettre...ou presque!


J'avais dans une précédente chronique insinué que les réseaux sociaux comme Facebook, Myspace, Linkedin, à très grande fréquentation ne pouvaient faire ce que bon leur semble.
Prétextant une prise de pouvoir des internautes, j'étais intimement convaincu à l'époque qu'on ne pouvait ignorer sciemment l'avis des utilisateurs puisqu'ils incarnent la force du réseau.
Penser que les réseaux sociaux devaient tenir compte de l'opinion de leur utilisateurs relevait pour moi du bon sens.
Malheureusement, je suis obligé aujourd'hui de voir que j'avais sous-estimé une donnée fondamentale: la Tyrannie de la dépendance.

Le web est (forcément) social


Les vertus du 2.0 ne sont plus une révolution. N'allant pas jusqu'à dire que le web 2.0 est mort, on peut quand même affirmer que cette expression n'a plus rien d'extraordinaire. (il est loin le temps où elle faisait encore effet dans les réunions)
Les réseaux sociaux et les fonctions de partage sont maintenant inscrite dans la rétine de l'utilisateur comme "normales" voire "indispensable"
Il est impensable aujourd'hui d'imaginer un web qui ne serait plus social, où on ne pourrait plus uploader, commenter, voter, noter, partager...
Est-ce que le web social est un choix? Non! C'est un état de fait inévitable.
Et si encore, ça ne se limitait qu'à cela, on aurait pas à se poser toutes ces questions.

Le Web social est une addiction


Si ce qu'on se plait à appeler le web 1.0 a créé des internautes, le web social a créé des acteurs.
Des acteurs qui sont tellement impliqués dans l'œuvre à laquelle ils participent en mettant une partie leur personne en ligne (photos, vidéos, textes...), qu'ils en deviennent dépendants. Complètement et totalement dépendants.
Cette dépendance n'a pas pris sa pleine ampleur qu'avec la naissance de Facebook est sa transformation en phénomène de société planétaire.

J'ai tenté une expérience avec des amis dans un café équipé de Wifi récemment. Nous avons tenté de décompter combien de personnes, sur la vingtaine occupées à leurs laptops, étaient connectées sur Facebook.
17 personnes étaient au moment où nous avons jeté un coup d'œil discret (oui, je sais, c'est pas forcément très bien...) connectée à Facebook. Les trois autres s'y sont connectées un peu plus tard.

Facebook est le symbole de cette dépendance.
Il ne faut pas y voir le mauvais sens du mot dépendance, associée bien souvent au drogues. Il faut juste y voir un lien, très fort, qui uni la personne à une chose à laquelle il contribue tous les jours.
Si j'étais quelques mois en arrières j'aurai certainement écrit que les gens ont la main sur Facebook. Maintenant, j'ai tendance à penser qu'ils sont liés de manière indéfectible à un outil où un pan entier de leur vie est exposé, où ils retrouvent si facilement leurs amis, où ils draguent plus "classe", où font du "personal branding".

Cette dépendance s'est aussi manifestée lors de la période où Facebook fût censuré (j'ai dis censuré?) en Tunisie.
Des journaux, des magazines dont les rédacteurs en chef n'ont jamais entendu parler du web 2.0 ont publié des articles et des articles sur le sujet.
Les internautes étaient dans le désarroi et "comment accéder à Facebook" est devenu la question du moment.

Facebook change ses règles de confidentialité...et alors?

La news de ces derniers jours, c'est la découverte d'un changement spécifique dans les règles de confidentialités de Facebook.
Désormais Facebook se réserve le droit de garder les données que vous aurez uploader sur le site même après que vous ayez supprimé votre compte et ce de manière définitive et illimitée.
Toutes les voix s'élèvent pour s'indigner et condamner.
Moi je pense "Et alors?"
Facebook vient d'annoncer 25 millions de membre supplémentaires en un mois.
Ca en fait 175 millions.
175 millions de personnes qui se pokent et qui jouent à Texas Holdem et autres applications "Cool".
Sur ces personnes, combien sont sensibilisées à la problématique de la protection de la vie privée sur Internet? En théorie beaucoup. Dans l'absolu, tous.
Combien seraient prêtent à quitter Facebook en sachant comme c'est le cas que FAcebook se reserve le droit de garder tout ce qu'ils uploadé sur le site de manière indéfinie? Très très peu. Aussi élevé, le chiffre sera au mieux insignifiant par rapport au 175 millions de "dépendants" de Facebook.

C'est cela que j'appelle la Tyrannie de la dépendance.
Un social network comme Facebook peut se permettre de faire tout ce qu'il veut ou presque sans risquer grand chose.
C'est un peu la situation de Google. Alors que beaucoup crient au grand méchant loup, le célèbre moteur de recherche est toujours le numéro un et le restera pour longtemps.
Si la position de Google est le résultat d'un gros travail de recherche et d'une stratégie d'acquisition intelligente, celle d'un réseau comme Facebook est le fait même des internautes.

Ceux qui se plaignent aujourd'hui du changement des règles de confidentialité de Facebook ne font qu'affronter ce qu'ils ont créés...autant dire que le combat est perdu d'avance.

Crédit photo: Flickr.com

Photo: Monoprix, au coeur de la vie...



Une photo prise de bon matin, au Lac, en Face du Carré du Lac.
Monoprix est décidément au cœur de la vie...

lundi 16 février 2009

Photos: Trip à Beja







Une belle journée, ensoleillée mais qui s'est pas très bien déroulée.
On a été cependant gâté par le paysage.

Humeur: mes nouvelles converses


Les nouveaux sont bleus
Pour voir des modèles assez originaux, c'est sur Flickr

Vcast: Resto-tunisie.com, Interview avec Kais Ezzine

Resto-tunisie.com est un nouveau portail sur la restauration en Tunisie orientée vers le consommateur.
Son objectif est de, concrètement, permettre à l'internaute tunisien de trouver un chinois à Hammamet, pour un budget de moins de 30 dinars par menu ou un japonais à Tunis ou un libanais à Sousse.
Resto-tunisie.com est réalisé par Kais Ezzine et son agence Web Carre.
Ce qui m'a le plus intéressé dans ce projet, c'est l'implication totale de Kais et de son équipe, leur conviction et l'existence d'un modèle économique fiable, solide et clair.
Enfin une vraie startup et non un projet sans lendemain...

samedi 14 février 2009

Keejob.com, Rekrute.com... La niche du recrutement sur le web se dynamise

Keejob.com a été la confirmation d'une véritable dynamisation de la niche du recrutement sur le web en Tunisie.
Après l'installation de Rekrute.com en milieu d'année, c'est un deuxième acteur nouvel acteur sur ce marché.
Nous avons maintenant trois portails de recrutement sur le web bénéficiant d'une visibilité intéressante:
  • Keejob.com qui lance en moment même une campagne d'affichage urbain
  • Rekrute.com qui s'affiche sur Facebook
  • Tanitjobs.com qui est présent de manière presque continue en insertions presse particulièrement sur les pages emplois du journal LaPresse (bible des annonces d'emplois en Tunisie)

Si nous avons aujourd'hui trois acteurs principaux, on est en droit de croire que la lutte risque d'être féroce entre-eux et ce pour quelques raisons.
La première est la taille du web tunisien. 2 millions d'internautes, ce n'est pas énorme même si c'est une population intéressante?
La deuxième est l'absence de stratégie de différenciation entre les trois ou l'absence de spécialisation sur certaines niches. Les trois opérateurs offrent des emplois allant du stagiaire au CEO.
La troisième est qu'il n'est pas exclu de voir un nouvel acteur débarquer sur ce marché avec un concept différencié ( stratégie de niche, CV vidéo...) ou avec une offre plus large basée sur des banques de CVs de boites de recrutements offline existante. D'où qu'il faudra grappiller des parts de marché très rapidement...

Pour Keejob.com et Rekrute.com, et vu que c'est les seuls qui soient payants pour les entreprises, il s'agira de se montrer très efficace et d'avoir une stratégie commerciale agressive.

Vcast: Keejob.com, nouveau portail de l'emploi en Tunisie

Keejob.com, un nouveau portail de recrutement sur le web vient d'être lancé en Tunisie.
Je suis tombé sur ce panneau de Keejob.com tout à fait par hasard...

vendredi 13 février 2009

Mehd Lamloum Vcast: Faux iPod à 15 dinars/8euros le test

Je suis tombé sur ça au bureau.
Un faux iPod à 15 dinars...




Mehdi Lamloum Vcast: Imitiation iPod 15 dinars / 8 euros from Mehdi Lamloum on Vimeo.

Video - Buzz: Un Tunisien en plein tempête de neige au Canada

"Battal ou netchammes" "chômeur mais au soleil"
Un titre exceptionnel et une vidéo hilarante.

video

Twitvite : Invitez à des événements sur Twitter

Une application Twitter très intéressante.
Elle permet de créer un événement sur Twitter, d'y inviter des gens et aussi de l'afficher sur votre blog ou site avec la liste des personnes qui viendront ou pas.

Vous créez votre Événement


On lui affecte une page standard sans avoir à vous inscrire
Vous publiez sur Twitter ou sur Facebook



Et vous affichez un badge sur votre blog pour lister ceux qui se joignent à vous
Maintenant, on va voir si y'en a qui sont intéressés :)


jeudi 12 février 2009

Nicolas et Carla me follow sur Twitter



Alors combien de temps avant que les faux compte de Nicolas Sarkozy et Carla Bruni soient supprimés?


mercredi 11 février 2009

Twitter down again !!


et ça recommence.
Si l'année 2009 devrait être celle de Twitter, ça ne sera pas possible si le service reprends ses chutes fréquentes de services.
Si précédemment des utilisateurs ayant trop de followers comme @Scoble ont été mis en cause par twitter, il ne sera plus possible de leur faire porter le chapeau vu le rythme de croissance du nombre d'utilisateurs.
Twitter compte visiblement monétiser en se basant sur un modèle freemium. Ca ne sera pas possible si le service déconne autant.

Facebook: "Elements publiés" s'appelle désormais liens


Un changement dans l'appelation de la rubrique qui passe d'Éléments publiés à liens.
je ne comprend spas trop les raisons de ce changement...une simplification sans doute imposée par des contraintes graphiques.
ceci étant, même si la majorité du contenu partagé est en effet sous forme de lien, une vidéo uploadée sur Facebook ne l'est pas.

Mehdi Lamloum Vcast: Cinecitta va revolutionner le cinéma tunisien

Cincecitta, beaucoup en ont parlé. J'y suis allé et je suis sorti avec la conviction qu'il va révolutionner l'industrie du cinéma tunisien.

Culture print vs Culture web

Il n'est pas ici question d'un choc des cultures. Peut-être que si en fin de compte.

L'apparition de ce que les marketeurs appellent le "Digital" et qui revient souvent au web provoque bien souvent un mélange pas toujours du meilleur goût.
La faute souvent à une application des normes des médias classiques au web ou à une communication autour du web.

C'est en voyant la dernière campagne de la BIAT que je me suis rendu compte que malgré plusieurs réussites, relatives, dans l'intégration du web dans les plans médias, une certaine incompréhension persiste.
Un 4x3 pour vanter le site web de la BIAT.

Le visuel est à propos de BIATNET, une agence online 24h/24H.
Seuelement, alors que le visuel traite de l'agence virtuelle de la BIAT, voyez-vous l'url du site?
Elle est en bas, à gauche, presque invisible.
Le pire, c'est que l'url spécificiée www.biat.com.tn n'est pas la bonne.
L'url de l'agence virtuelle est www.biatnet.com.tn

L'information la plus importante dans tout celà a été tout simplement omise.
Il aurait été plus pertinent, surtout pour de l'affichage urbain, de mettre en valeur l'url du site.

mardi 10 février 2009

Twitter Gossip: Stupeur et Tomz

Stupeur est en rade. Il a besoin de "light"


TomZ se propose de lui prêter.


Stupeur va-t-il rembourser TomZ un jour ?

Clinique à Converse

Je suis un Fan absolu de Converse. Je trouve ces chaussures d'une beauté absolue!
D'ailleurs voici les miennes et plutôt crades.

C'est en pensant à en acheter de nouvelles que je suis tombé sur la page Facebook de ce qui semble être une clinique de Converse.
Ils réparent les vieux converse et y'en a qui sont dans une état pire que les miens.
Malheureusement et d'après ce qu'on peut deviner de la description, ils sont en ...Turquie.
Pas de chance!

Facebook ajoute un bouton like (j'aime)


Après les commentaires et le partage, Facebook vous permet à présent d'afficher si vous apprécier un élément partagé par l'un de vos amis.
A l'image d'un outil de notation, cette nouvelle option permettra à terme de classer des éléments selon leur popularité et surtout ajoute immédiatement encore plus de "social" dans l'utilisation des fonction Facebook.
Détail important mais néanmoins drôle: après avoir "aimé" un élément, Facebook offre le bouton "j'aime plus" pour les indécis...
Petite proposition personnelle: Pourquoi ne pas partager automatiquement les éléments qu'on aime?

Le piratage fait sa pub en Tunisie


Curieux email que j'ai reçu aujourd'hui.
Provenant d'une adresse Hexabyte (merci au passage), cet emailing est vraiment amusant.
Après Hexabyte qui lance Hexavideo au mépris de toutes les lois tunisiennes et les conventions internationales sur la propriété intellectuelle, voici que le piratage des bouquets satellites s'affiche encore plus.
Confiné au départ au forum, très fréquenté par ailleurs, Tunisia-sat.com, le piratage s'expose et prospecte sur le web.
On se demande si CANAL+, avant d'avoir annoncé son intention de commercialiser son bouquet en Tunisie, a prévu des mesures juridiques comme celles qu'à pu faire Microsoft peu avant et après la visite de Steve Ballmer en Tunisie.

lundi 9 février 2009

Steve Ballmer s'eclate dans un vieux spot Microsoft

Je me demande si c'est un vrai vieux spot ou juste un Fake tellement c'est énorme...

video

Embedr: Une playlist de vos vidéos

Embedr est un service très pratique qui permet de créer une playlist de vidéos à partir de simples url ou embed.
ci-dessus un exemple avec 3 de mes derniers Vcasts

Pub: Un spot TELEFUNKUN de 1980

Un vieux spot pour la marque de téléviseurs TELEFUNKUN qui date de 1980.
Un peu de nostalgie pour ceux qui ont en une à la maison...


video

Video: Marche ou crève!

La société de consommation, c'est souvent du "marche ou crève!"...

vendredi 6 février 2009

Facebook me menace de supprimer mon compte...encore!


Après m'avoir accusé de spammer le réseau pour avoir partager des liens de mon blog, voici qu'on menace de supprimer mon compte à cause d'un de mes Vcast.
Le Vcast incriminé est 2009, la pub sera souriante.
Le probléme est que j'ai utilisé un bout du morceau "Happy" de N.E.R.D comme bande son.
Est-ce que je vais devoir payer un service comme Jamendo Pro pour une bande son de mes Vcast?

Il est clair que ce que j'ai fait n'est pas très légal mais quand je vois le nombre de vidéos de show tv partagés tous les jours sur Facebook, je me demande si ce n'est pas quelqu'un qui s'amuse à cliquer sur le bouton "signaler un abus"...

jeudi 5 février 2009

Macbook, forcément...

via The Sartorialist

Twittersheep: un nuage de tags de vos Twitt

Le mien ci-dessous réalisé via Twittersheep
Vous pouvez en faire de même pour les personnes qui vous follows pour déterminer leurs centres d'intérêts et s'il est pertinent ou pas pour vous de les suivre...

Facebook, le nouvel espace de lapidation



Soyez sans crainte, ce n'est pas la dernière Fatwa.
Ce n'est pas non plus une application...ça serait tordu quand même.
La lapidation est utilisé ici pour donner une image d'une foule s'acharnant sur une seule personne, pas toujours en position de se défendre.
C'est visiblement, le nouveau sport à mode sur Facebook.

Jérôme Kerviel avait été le premier à faire les frais de la horde se déchainant sur lui. Un post précédent avait traité des pages, groupes et autres events créé rien que pour s'attaquer au trader le plus célèbre de ces dix dernières années.

La dernière victime en date est Kim De Gelder, l'assassin présumé de bébés et de la puéricultrice.
Alors même qu'il n'a pas été encore jugé, sur Facebook, sa condamnation a déjà été prononcée et l'acharnement continue notamment sur cette page

S'il n'y pas de doutes sur l'influence de ces groupes sur la suite des procès, il y a de quoi se demander quant à leur impact sur l'opinion publique.
Alors qu'auparavant on accusait les médias de ce genre de maux, les réseaux sociaux offrent aujourd'hui à n'importe qui le loisir de condamner et de s'acharner sur n'importe qui.

Imaginons que phénomène Facebook ait existé en France au moment du procès d'Outreau.
Est-ce que la condamnation de la masse n'aurait pas été aussi unanime qu'aujourd'hui?
La suite, on la connait...

mardi 3 février 2009

Video: Utilisateurs tunisiens de Twitter

Ca serait pas mal d'avoir le retour d'expérience des utilisateurs tunisiens de Twitter.
Donc n'hésitez pas à laissez le votre en commentaire.


Tunisiens et Twitter on 12seconds.tv

Video: Le mec qui n'aimait pas les cartons...

Les Berges du Lac
8H du mat'
Personne dans les alentours...sauf un mec qui, visiblement, n'aimait pas les cartons...

Video: Charlot still Alive...aux Berges du Lac

Une (très) courte vidéo que j'ai pris Lundi soir au Lac pour marquer ma première journée de boulot là-bas.
Charlot still Alive...

dimanche 1 février 2009

Pour Vaincre la crise, transformez-vous en support publicitaire


L'année 2009 sera rude selon les prévisions. Cet américain a décidé, pour éviter la crise, d'inventer un nouveau support publicitaire: Lui-même.
Le concept est I WEAR YOUR SHIRT
Il se propose pour chaque jour de 2009 de porter un tee-shirt avec votre marque ou le visuel que vous aurez choisi.
Le prix d'un tel affichage? 1 dollar pour le 1er Janvier, 2 pour le deuxième jour de l'année et ainsi de suite jusqu'à atteindre un maximum de 365 dollars le 31/12/2009.
Il assure à ses annonceurs une présence quotidienne via photos, videos, blogs post et live video en portant leur tee-shirt.
Si l'initiative vous parait totalement folle, sachez que le mois de Juillet est déjà FULL.

Plus de Followers sur Twitter? Offrez un iPhone!


Du moins c'est l'idée qu'a eu Stefano Scalia, un webdesigner de SanFrancisco.
Il offre son iPhone 2G à l'un de ses followers s'ils atteint les 800. Bon, c'est clair que c'est la première génération d'iPhone...