A propos de l'auteur de ce blog

Mehdi Lamloum, bloggeur et Vidéobloggeur depuis 2005. Actuellement directeur de creation dans une agence de communication, base a Kuala Lumpur, Malaisie
Les informations, opinions, réflexions, analyses, conneries, ne représentent que mon avis personnel et n'engagent en aucun cas celui de mon employeur ou de mes partenaires.

Pour me contacter, vous pouvez utiliser mon email me [at] mehdilamloum [dot] com

Contrat Creative Commons
Ce(tte) oeuvre de Mehdi Lamloum est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 Unported.

jeudi 21 janvier 2010

A toi qui viens de me bloquer sur Facebook


Le titre de ce post sens l'amertume à priori. Il n'en est rien car la mésaventure qui m'est arrivée a été instructive à plus d'un point.

J'ai eu la mauvaise idée, il y a de cela quelques jours de mettre un commentaire sur une vidéo d'un de mes contacts Facebook. Une personne avec qui j'ai eu l'occasion de discuter auparavant pas mal de fois et avec qui je comptais faire un Vcast.

Deux secondes après mon commentaire, respectueux, en deux lignes mais pas forcément dans le sens du poil, j'ai eu l'étonnante surprise de voir que la personne en question avait supprimé mon commentaire, m'avait supprimé de sa liste d'ami et m'avait bloqué de manière à ce que je ne puisse même plus le contacter.

Vu que je ne suis pas du genre à abandonner facilement, j'ai décidé de lui dédier ce post.

Personal Branding, Public Relations et Social Media

La personne en question utilise Facebook, de manière pus ou moins adroite et surtout fréquente.
Il a un profil, un groupe qu'il a créé pour ceux qui le soutenaient à une sorte d'émission de télé poubelle, une page pour ses fans, une page pour sa boite, une page pour ses partenaires et des pages pour ses différents projets.

Cette personne (que je ne nommerai pas, inutile d'insister) investi beaucoup de son temps pour construire son image sur les réseaux sociaux et elle a bien compris qu'il s'agissait d'un vecteur de promotion surpuissant surtout quand on réussi à toujours associer son image à des célébrités tunisiennes, des soirées mondaines, des histoires incertaines...

Je me suis souvent demandé pourquoi il n'y avait que des éloges en commentaires de ses différentes publications...jusqu'à ce que je le comprenne à mes dépends.
Une telle stratégie du "tout est beau" sur les médias sociaux ne peut être payante qu'à court terme.
On fini toujours par se lasser des éloges, des "oui oui" admiratifs et des courbettes en tout genre sans oublier les cris des fans bien sûr...

Ouverture d'esprit, savoir-vivre et politesse

Il peut arriver qu'on supprime un commentaire.
Pour une raison ou une autre, on peut être amené à le faire.
Mais avant de le faire, il faut toujours prendre quelques instants pour se poser la question si c'est vraiment nécessaire, sachant que les réactions à chaud sont souvent les pires.
Faire preuve d'ouverture d'esprit, c'est aussi d'accepter un avis contraire tant que celui-ci n'est ni insultant ni offensant et sans grands dommages.
En supposant qu'on prenne la décision de supprimer un commentaire, les règles du savoir-vivre, et la bonne gestion de son image sur les social media, veut qu'on s'en explique en aparté avec la personne intéressée et concernée. Un petit message ou email n'aurait pas été de trop.
Si par dessus tout, on supprime la personne qui a commenté et on la bloque carrément, je trouve la réaction disproportionnée.

Cette personne utilise effectivement les médias sociaux mais n'y a malheureusement rien compris...