A propos de l'auteur de ce blog

Mehdi Lamloum, bloggeur et Vidéobloggeur depuis 2005. Actuellement directeur de creation dans une agence de communication, base a Kuala Lumpur, Malaisie
Les informations, opinions, réflexions, analyses, conneries, ne représentent que mon avis personnel et n'engagent en aucun cas celui de mon employeur ou de mes partenaires.

Pour me contacter, vous pouvez utiliser mon email me [at] mehdilamloum [dot] com

Contrat Creative Commons
Ce(tte) oeuvre de Mehdi Lamloum est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 Unported.

mardi 9 mars 2010

I Speak Tounsi, le dico collaboratif


Les tunisiens ont la chance d'avoir une langue dialectale très riche.
Grâce aux régions, grâce aux influences italiennes et françaises et grâce aussi à l'évolution constante de la société, cette langue s'enrichi tous les jours par de nouveaux mots.

Ces ajouts constant fait qu'on y est parfois perdu comme tunisiens face à des mots nouveaux...alors que dire des étrangers.

Un tunisien a eu l'idée de lancer une sorte de dictionnaire spécial: Mélange entre mots en arabe, mots en dialecte tunisien influencé par des langues étrangères (cougina=cuisine qui vient de l'italien cucina) et aussi des mots qui naissent dans la rue et qui de stade d'argot, ils se transforment pour entrer dans le langage courant.

Ce dictionnaire c'est I Speak Tounsi, un dictionnaire collaboratif qui prend la forme d'une application Facebook. Le nom étant un mélange d'anglais et de tunisien, il ne reflète pas forcément la nature du dico.

Il s'agit d'une application dont le but est de collecter la contribution des utilisateurs qui proposent des mots et leur définition en français.



Wassim Ghozlani est derrière ce dictionnaire. Photographe et webdesigner, il m'a fait le plaisir de répondre à quelques questions à propos de son application.

Pourquoi I Speak Tounsi?

Pour commencer « I Speak Tounsi » est né de la volonté d’un simple tunisien qui désire faire connaître le dialectal Derja au monde extérieur et aux tunisiens eux-mêmes.
Souvent sur des sites web personnels ou des forums, les webmestres prennent l'initiative «d'enseigner» aux autres l’arabe tunisien (Derja) aidé d'un petit lexique personnalisé avec comme unique support leur seule expérience linguistique ce qui avouons le est un geste « louable ».
J’ai pas la prétention de connaître notre derja mieux que tout le monde , en plus l'arabe tunisien n'est pas uniforme: il compte un grand nombre de variétés géographiques relativement distinctes (dialecte tunisois, bizertin, sahélien, sfaxien du Sud-Est , du Sud-Ouest etc…) c'est pourquoi face à ce constat de pauvreté lexicale des sites online isolés, j’ai décidé de remédier à cet obstacle du point de vue de la richesse linguistique en lançant « le premier dictionnaire collaboratif en ligne sur la langue tunisienne derja ».

Quel développements possibles pour I speak tounsi ?

Pour l'instant I Speak Tounsi va exploiter les possibilités qu'offre le réseau social Facebook en terme d"hébergement et de facilité d'échange avec les utilisateurs. Dans une deuxième étape le dictionnaire sera décliné sur différent support : un site web dédié, une application de bureau et une application "iphone".


Quelles sont les Possibilités de monétisation à moyen/long termes ?
Je suis entrain de penser à un modèle économique pour l'application sans toucher à son statut de dictionnaire collaboratif.