A propos de l'auteur de ce blog

Mehdi Lamloum, bloggeur et Vidéobloggeur depuis 2005. Actuellement directeur de creation dans une agence de communication, base a Kuala Lumpur, Malaisie
Les informations, opinions, réflexions, analyses, conneries, ne représentent que mon avis personnel et n'engagent en aucun cas celui de mon employeur ou de mes partenaires.

Pour me contacter, vous pouvez utiliser mon email me [at] mehdilamloum [dot] com

Contrat Creative Commons
Ce(tte) oeuvre de Mehdi Lamloum est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 Unported.

samedi 24 juillet 2010

L'Art du Mezoued

Après Borderline - Wra el blayek, Sonia Chamkhi revient avec un film documentaire sur un sujet pour le moins original: Le Mezoued, musique populaire, méprisée par la société bien pensante, mais ancrée dans le patrimoine musical de la Tunisie.

Une avant-première du film L'Art du Mezoued est prévue le 14 Août, au Cinéma le Colisée

Synopsis
A travers le témoignage, le parcours et le vécu des figures de proue du Mezoued
Tunisien (chant populaire basé sur la cornemuse), de ses pionniers et de ses
acteurs vivants, entre vedettes consacrées, étoiles déchues et célébrités montantes, le
film raconte par des entretiens, des témoignages, des concerts live dans les fêtes de
mariages et dans divers lieux tels que cafés, cabarets et salle de fêtes, l'histoire dense,
mouvementée et polémique du chant populaire Mezoued Tunisien qui fut censuré
à la télévision tunisienne durant tout le règne du président Habib Bourguiba, honni par
l'establishment musical et par l'intelligentsia tunisiens des années 70 et 80; et qui continue
à trainer une réputation sulfureuse et à être méprisé par l'élite en dépit d'une relative
réhabilitation médiatique et d'un succès populaire phénoménal.
Un film qui chante et danse, célèbre la joie et le talent populaires et sème quelques grains
de mémoire collective...