A propos de l'auteur de ce blog

Mehdi Lamloum, bloggeur et Vidéobloggeur depuis 2005. Actuellement directeur de creation dans une agence de communication, base a Kuala Lumpur, Malaisie
Les informations, opinions, réflexions, analyses, conneries, ne représentent que mon avis personnel et n'engagent en aucun cas celui de mon employeur ou de mes partenaires.

Pour me contacter, vous pouvez utiliser mon email me [at] mehdilamloum [dot] com

Contrat Creative Commons
Ce(tte) oeuvre de Mehdi Lamloum est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 Unported.

jeudi 23 décembre 2010

Facebook se met-il à dos les agences de communication?

Le premier titre auquel j'ai pensé pour ce post a été "Le facebook à ton père" mais je me suis rendu compte que c'était un plagiat...de moi-même.
Il y a deux ans, j'avais utilisé ce titre pour un post qui traitait parler des restrictions imposées par Facebook sur la diffusion de contenu et sur le fait que, même si nous avons l'impression d'être sur un espace énorme de liberté, Facebook reste le maître de maison, capable d'imposer ses règles, de changer d'avis, à tout moment...sans jamais consulter personne.

La page Kiabi désactivée ou "au Like, tu ne toucheras point"

La marque Kiabi fait la une ce matin et ce à cause de sa page Fan Facebook.
Malgré ses 130.000 fans, la page a été désactivée par Facebook. Pour avoir vécu cette expérience précédemment, je peux confirmer que l'on a très rarement des explications de la part de Facebook.
L'une des raisons qui a été invoquée c'est l'utilisation justement de certaines fonctions sociales de Facebook (Like, commentaire, tag...) pour une promotion par cette marque.
Oui! Une marque n'a pas le droit d'utiliser les fonctions sociales de Facebook dans le cadre d'une promotion ou un jeu concours...mais c'est nouveau!
Facebook met à jour régulièrement ses règles ... sans forcément en avertir personne.

La dernière mis à jour date du 1er Décembre et énonce explicitement:
Vous ne pouvez pas inclure l'exécution d'autres actions sur Facebook dans les conditions de participation à la promotion (connexion à une mise à jour de statut ou une photo, commentaire sur un mur ou téléchargement d'une photo par exemple)
Le corollaire de tout cela, c'est qu'on ne pourra plus voir d'opérations du type de celle d'Ikea qui avait exploité la fonction Tag et qui a raflé un Lions d'or à Cannes ou d'autres opérations qui se basent sur le nombre de like pour déterminer un gagnant.

Une guerre Agences vs Facebook?

Certains pourraient penser que c'est la fin d'une époque (assez courte) où il fallait se montrer le plus créatif possible pour exploiter les possibilités qu'offre Facebook de manière originale.
Certes, c'est un peu "emmerdant"!
Facebook limite aujourd'hui les possibilités à une seule : Une application, hébergée sur une page fan ou pas.

C'est peut-être une très bonne nouvelle, pour le marché tunisien, où les agences seront obligées d'aller explorer d'autres terrains, de prendre plus de risques ...
De toutes les manières, le duel Agences vs Facebook n'aura pas lieu car sur Facebook, Mark est roi!