A propos de l'auteur de ce blog

Mehdi Lamloum, bloggeur et Vidéobloggeur depuis 2005. Actuellement directeur de creation dans une agence de communication, base a Kuala Lumpur, Malaisie
Les informations, opinions, réflexions, analyses, conneries, ne représentent que mon avis personnel et n'engagent en aucun cas celui de mon employeur ou de mes partenaires.

Pour me contacter, vous pouvez utiliser mon email me [at] mehdilamloum [dot] com

Contrat Creative Commons
Ce(tte) oeuvre de Mehdi Lamloum est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 Unported.

lundi 14 mars 2011

Je suis anonyme sur Facebook...


En lançant le nouveau module de gestion de commentaires "Facebook Comments Box" il aspire à dominer les commentaires postés sur les blogs et sites d'informations.

Ce "Comments Box" provoque un gros débat entre les partisans d'un web "propre" où on agit selon sa véritable identité (en l'occurrence, son compte Facebook) et ceux d'un web "ouvert" ou l'anonymat fait partie intégrante de "l'identité" sur internet.

"Facebook Comments Box", la modération et le contrôle de la discussion

Souvent un billet sur un blog génère plus de commentaires sur Facebook que sur le blog lui-même. Pourquoi? Parce que pour commenter sur un blog, il faut remplir un formulaire...Et parce que commenter sur Facebook est beaucoup plus simple.

Facebook permet d'installer un module de commentaire sur son blog depuis pas mal de temps.
Jusqu'à présent, ce module ne permettait pas de modérer les commentaires...exactement comme sur Facebook.

Ceci a permis l'existence de plateformes de gestion de commentaires (Disqus, Intensedebat ...) qui ont deux attributs importants:
  • Ils permettent de commenter grâce à son compte Facebook et d'autres aussi (Openid, Twitter...)
  • Ils permettent de modérer les commentaires, même si fait via un compte Facebook.
Facebook a ajouté dernièrement dans son module de commentaire une option de modération qui permet :
  • De mettre un commentaire en "visible for everyone" et qui sera vu par tous les visiteurs du site.
  • De mettre un commentaire en "has limited visibility" et il ne sera visible que pour le commentateur et ses amis
  • De blacklister des mots-clés, des utilisateurs...
Il faut bien l'avouer: ce "Comments Box" de Facebook est pratique.

Mais est-ce qu'on va vraiment obliger les gens à utiliser leur identité Facebook pour commenter ?

Le tunisien s'en fous, il a deux comptes Facebook

Crédit photo : "Vox-populi",Tunis, 27 janvier 2011.Photographie Hamideddine Bouali

Robert Scoble soutient dans un long post que l'adoption du Facebook Comments Box diminuera le nombre de trolls et améliorera la qualité des commentaires en donnant plus d'authenticité, puisque les gens seront obligés de commenter avec leur compte Facebook.

Christopher Poole, alias Moot le fondateur de 4chan, défend lui l'idée que l'anonymat est authenticité et réclame ce droit au commentaire anonyme. Rien d'étonnant de la part du fondateur du plus grand board anonyme du monde. (Voir son portrait sur Vanity Fair)

Les deux positions semblent oublier un paramètre important : Facebook a beau être US, il est global. Les habitudes d'utilisations ne se limitent pas aux seuls internautes US.

Robert Scoble et Christopher Poole seraient étonnés d'apprendre que dans un pays comme la Tunisie, il n'est pas rare d'avoir deux comptes Facebook, pour une seule et même personne.

Un premier compte avec sa vraie identité, réservé aux amis IRL (in Real Life)
Un deuxième compte sous un pseudo ou une fausse identité

Si le premier compte est souvent propre, le deuxième est pensé pour tout ce qui ne peut être avoué ou qu'il serait risqué d'être découvert par la famille, proches ou collègues.

Cette attitude est inhérente à la manière dont les tunisiens utilisaient Facebook du temps de la censure : Réseau social, Youtube-like, Flickr-like, Site de rencontre, défouloir géant...

Le deuxième compte peut donc servir à draguer discrètement, à exprimer des opinions pas facilement avouables en société, voire et c'est le plus important à lutter contre la censure de Ben Ali...

Il est évident que beaucoup de sites d'informations et de blogs vont utiliser le "Facebook Comments Box" afin de simplifier les commentaires et surtout drainer plus de trafic. (chaque commentaire étant publié sur le profil de commentateur)

Mais il est une erreur à mon sens de croire que les gens se sentiront obligés de commenter sous leur vraie identité comme le fait de croire qu'ils boycotteront pour préserver leur anonymat.
Ils vont créer très simplement de faux-profils Facebook qui serviront à Troller quand il le faudra...

Facebook n'accepte pas les faux comptes? Allons, allons...Ils ont démontrés qu'ils n'étaient intransigeants sur ce point que quand il s'agissait d'un activiste chinois...