A propos de l'auteur de ce blog

Mehdi Lamloum, bloggeur et Vidéobloggeur depuis 2005. Actuellement directeur de creation dans une agence de communication, base a Kuala Lumpur, Malaisie
Les informations, opinions, réflexions, analyses, conneries, ne représentent que mon avis personnel et n'engagent en aucun cas celui de mon employeur ou de mes partenaires.

Pour me contacter, vous pouvez utiliser mon email me [at] mehdilamloum [dot] com

Contrat Creative Commons
Ce(tte) oeuvre de Mehdi Lamloum est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 Unported.

vendredi 18 novembre 2011

Will.i.am utilise un Hashtag comme titre de son nouvel album

Will.i.am, membre du groupe Black Eyed Peace, sortir un album solo en 2012.
Son originalité : Le titre de l'album est écrit à la manière d'un hashtag twitter.
#Willpower est le titre du nouvel album, avec le # !
La question est : qu'est qu'on ne ferait pas être en Trending Topic?
Une idée efficace car déjà il existe pas mal de résultats pour le hashtag #willpower 

Via Rap-up.com

jeudi 17 novembre 2011

Video : Les plus belles bagarres des politiques à la TV

Alors qu'on nous a gavé pendant 10 mois de débats politiques, où des moustachus (souvent) discutaient sereinement et dans un profond respect, acceptant mutuellement l'incroyable débit de langue de bois, il est intéressant de voir que ça ne se passe pas toujours comme ça. Parce que dans "hommes politiques", il y a Homme et que des fois, on aimerait bien qu'ils pètent un cable... Florilège avec au début le dernier en date entre deux syriens..

"The Say" ou comment la rumeur court sur Facebook

"The Say" est un court métrage égyptien qui parle d'une des composantes importantes mais oubliée des révolutions arabes.
Les tunisiens ont connu une période où les rumeurs sur les réseaux sociaux ne s'arrêtaient pas et étaient relayées par les médias. Nous avons eu les meurtres, les tireurs, les ambulances qui tirent sur tout ce qui bouge, la contamination des réservoirs d'eau...
Visiblement, les égyptiens ont vécu la même épreuve. Ce court métrage, revient là-dessus.

mercredi 16 novembre 2011

Coke Zero : Time to Zero in

Coke Zero  lance le challenge "Coke Zero : Time to Zero in" en Australie, en mettant à l'épreuve les golfeurs et rugbymans.



lundi 14 novembre 2011

Leweb11 Startup Competition: Just.me

L'édition 2011 de leweb, l'événement Internet le plus important en Europe aura lieu les 7/8/9 Décembre prochain et donnera lieu comme chaque année à une compétition entre startups.

Les vidéos des demi-finalistes sont déjà en ligne sur le channel Youtube.
Mon coup de coeur va pour Just.me parce qu'ils ont réussi à avoir un super bon nom (et que ce n'est pas évident) et parce la vidéo de présentation est ... spéciale!


vendredi 11 novembre 2011

Mexique: Les cartels traquent les dénonciations sur Facebook

La guerre au cartel de drogue s'organise sur les réseaux sociaux au Mexique.
De plus en plus de citoyens, dénoncent sur les réseaux sociaux et sur certains blogs, les agissements des cartels de drogue...et ces derniers répondent de manière très violente.

Un homme a été retrouvé décapité , pas loin de la frontière avec le Texas, avec l'inscription suivante : " Salut! Je suis...et voilà ce qui m'est arrivé parce que je postais des choses sur Internet"
La photo est choquante

Deux corps avaient déjà été trouvé en septembre dernier, dans le même mode opératoire et pour les mêmes raisons.

via Danger Room Wired

mardi 8 novembre 2011

La CIA, Facebook et les révolutions


Les réseaux sociaux sont aujourd’hui une arme redoutable et “la guerre” s’est transformée avant tout en #infowar, au-delà de certaines technologies de terrain comme ces robots de guerre de Boston Dynamics

En mars dernier, le journal the guardian avait révélé que l’armée US avait lancé un appel d’offre pour acquérir un logiciel capable de mener une guerre d’influence sur les réseaux sociaux.

L’outil devait être piloté par des opérateurs qui auraient la possibilité de gérer plusieurs dizaines de comptes sur des réseaux sociaux, dans différentes langues. Probablement poussée par ces révélations, issues d’un leak, la CIA vient de “s’ouvrir” à l’AP en confiant qu’ils possèdent un “Open Source Center” qui s’occupe d’analyser ce qui se dit ou se fait dans les réseaux sociaux dans différentes zones du monde pour prévoir les évolutions possibles.

Ce centre, qui gére parfois jusqu’à 5 millions de tweets par jour, est installé dans un endroit tenu secret et emploi ce qu’ils appellent “ninja librarians” qui font de la veille sur tout ou presque. Des tweets, des status facebook, des pages, des chaines TV locales, un post sur un blog, rien ne leur échappe, car tout est important dans une infowar. Parmi les utilisations qu’ils présentent, celle de la veille sur les tweets après l’annonce de la mort de Ben Laden pour déterminer le “mood” de la région ou la veille qui a abouti à envisager l’arrivée d’une révolution en Egypte.

Le travail de cette cellule est complétée par des analystes présents dans les ambassades US et qui permettent d’affiner cette analyse. Une analyse qui fini invariablement à un seul endroit : le bureau de la cellule de veille du président US.

Selon l’article de l’AP c’est une cellule de veille sur Internet des activités partout dans le monde, couplées à des investigations sur le terrain pour prévoir les évolutions dans les différentes régions du monde. Est-ce qu’on doit comprendre que c’est l’armée US qui manipule et la CIA qui mesure l’éfficacité de la manipulation?

vendredi 4 novembre 2011

Arthur Ouertani, le plagiat et la nécessité de copier!

Au milieu de tout le brouhaha provoqué par les résultats des élections du 23 octobre, et entre deux nouvelles sur les alliances probables et improbables, les tunisiens ont réussi à se passionner pour une banale histoire médiatique qu'on a tenté de transformé en cause nationale.

Une vidéo de l'animateur Arthur a circulé où, dans son humour pathétique (avis personnel), il essayait de tourner au ridicule l'émission Labes de Naoufel Ouertani sur Attounisia la chaîne de Sami Fehri. Il accusait Naoufel Ouertani d'avoir copié le concept, reprenant le même style dans lequel Craig Fergusson l'avait lui-même accusé de plagiat.

Même si l'humour d'Arthur est douteux (re-avis personnel), il est clair qu'il faisait de l'auto-dérision avant tout. Pour preuve, dans le générique de la fameuse émission, il a repris trois extraits de l'émission de Craig Fergusson/La sienne/ Naoufel Ouertani, en mettant en évidence que les trois faisait la même chose. Mais bien évidemment, peu l'ont remarqué!


Tout ceci est une bonne excuser pour évoquer plusieurs points qui me semblent intéressants sur la thématique du plagiat.

Le plagiat n'est pas une question philosophique

Un Talk Show peut prendre plusieurs formes dont celle choisie par Naoufel Ouertani.
D'ailleurs, voici quelques exemples de talk show adoptant le même format.




  


  


Peut-on parler de plagiat? Pas à mon sens, tellement ce format est devenu un standard télévisuel.
D'ailleurs, peu avaient parlé de plagiat en Tunisie à la sortie de l'émission Dima Labes. Fait étonnant quand on sait que la chasse au plagiat est un sport national.
Et quand Arthur dans son humour sans humour (re-re-avis personnel) avait parlé de plagiat, aucun des médias qui ont tenté d'en faire une affaire d'état, n'ont évoqué ce point, préférant parler de "racisme".

J'ai toujours été étonné que dans un pays où on ne reconnaît pas les droits d'auteurs, où il existe des cafés dénommés "Facebook", "Twitter" et même "South Park", où les DVD piratés se vendent librement et où on ne crée que peu de contenu sur internet, on puisse parler du plagiat d'un point de vue éthique et moral.

A ce propos, il existe un article référence "Plagiarism is not a big moral deal", paru sur les colonnes du NewYork Times par Stanley Fish et qui résume la question en deux points essentiels :
- Le plagiat est un pêché appris
- Le plagiat n'est pas une question philosophique.

Nous avons besoin de copier!

Il est temps d'admettre qu'il est important pour des pays où "l'industrie créative" est encore dans ses premiers pas, que copier n'est pas le mal absolu et n'est un problème moral.
Dans une Tunisie, libérée de la censure (définitivement on l'espère) les énergies créatives sont entrain d'exploser, nous aurons besoin de regarder ce qui se passe ailleurs, de nous inspirer, de remixer jusqu'à trouver notre chemin.

Certaines inspirations iront plus loin que d'autres et flirteront avec la copie parfaite...mais ce n'est pas grave. Stigmatiser ces personnes, et continuer la "chasse au plagiat" est avant tout un temps perdu pour la création et un risque de "mise de bâtons dans les roues" de ceux qui tentent de créer.

Les exemples de pays qui ont commencé à copier sont innombrables.
La Chine est le meilleur exemple. Après avoir copié pendant des années, ils arrivent aujourd'hui à développer leurs propres produits/styles et à améliorer l'original.

Les japonais qui sont devenus une référence mondiale pour la mode et qui inspirent les collections partout le monde ont commencé avant tout ... à copier les collections européennes.
L'extrait de l'émission "Un oeil sur la planète : Japon" (à partir de 18:30) est assez intéressant sur le cas du Japon.



Le Remix est la base de la création. 
Je ne recommanderai jamais assez le documentaire RIP: A remix Manifesto sur l'artiste Girl Talk

mercredi 2 novembre 2011

Rouge Parole, nouveau film d'Elyes Baccar





mardi 1 novembre 2011

Poseurs/Arracheurs de pubs...

Je les ai rencontré par hasard. Ils arrachent des affiches pour en poser d'autres.
Ils bossent dans la pub mais si on ne les voit pas toujours...






HS / Insolite : Un but de la tête...de 58 mètres

Le beau football est celui qui offre des moments comme celui-ci...Le football chiant, c'est celui où on connaît d'avance le nom du vainqueur.